Au quotidien, nous pouvons être confrontées à des rencontres ou à des événements modifiant notre comportement. Par exemple, un regard insistant d’un individu ou un automobiliste qui te suit de près pendant plusieurs minutes.

Toutefois, tous ne sont pas égaux dans la perception et dans la rapidité de réaction à ces situations. Certains sont entraînés plus que d’autre. Les détectives privés ou les militaires développent davantage leur cinq sens (l’odorat, le toucher, l’ouïe, la vue et le goût) pour être plus efficace.

En cela, leur niveau de vigilance augmente avec une sensibilité plus importante que la moyenne. Mais le commun des mortels a la possibilité également d’améliorer sa vigilance. Il existe cinq niveaux de vigilance.

Blanc

La couleur blanche ! Tu peux l’appeler “le niveau de vigilance zéro“. C’est l’état de la plupart des gens au quotidien. L’état d’esprit et l’attitude sont “en pause”. Tu es dans cet état quand tu te trouves dans un lieu familier et sécurisé. Chez soi par exemple. Il n’y a pas de danger à ce moment-là.

La baisse de l’attention et de la vigilance s’explique notamment par plusieurs facteurs :

  • Le manque de sommeil : voici un test pour savoir si tu en manque ou pas.
  • L'utilisation excessive des nouvelles technologies (smartphone, tablette, ordinateur et télévision) : tu les connais déjà j'imagine ! 📺📱💻
  • La lumières des écrans.
  • La prise de drogue et la consommation d'alcool.

Si tu te reconnais dans la couleur blanche, alors limite ta consommation d’alcool, évite la prise de drogue et mets-toi au lit à des heures régulières.

Jaune

Le jaune désigne la “vigilance passive“. Ici, nous sommes dans notre routine habituelle. Le fameux “métro-boulot-dodo” ! Ce sont aussi les sorties au cinéma, à la plage ou au supermarché. Dans ces cas-là, tu ne ressens pas le besoin d’être “sur tes gardes”.

Mais tu fais quand même attention. Parce que tu es en public. Il n’y a pas de danger mais il peut arriver à tout moment.

Pour cette couleur, je te propose :

  • De s'habituer à observer ton environnement pour une meilleure adaptation.
  • De porte attention à tes interactions avec autrui : c'est-à-dire de vivre vraiment le "moment présent" et être paré aux aléas.

Orange

Les niveaux de vigilance
somchaiP

En orange, tu peux considérer que tu es en “vigilance active“. Il y a effectivement une menace toute proche. Mais elle se trouve toujours au stade de menace potentielle. Cela peut être, par exemple, un client mécontent du service-après vente de son opérateur téléphonique qui décide d’aller sur place pour se faire entendre.

    Il y a plus de cinq ans, j'allais faire des démarches administratives. Je suis passé près d'un arrêt de bus. Au même moment, un bus partait de la gare. Et il y avait ce gars ! Tu sais, le genre "peu fréquentable" qui visiblement voulais monter dans ce bus, mais l'avait raté. Quand le bus est passé devant lui, il a tapé dessus deux fois. Je crois. Le visage plein de colère.
    Je me suis dit que quelque chose de particulier était dans ce bus pour qu'il réagisse ainsi. Tout en frappant, il fonçait droit vers moi. Par instinct, par prudence ou par peur, j'ai fait demi-tour. Aujourd'hui, je pense que j'agirais pratiquement de la même manière afin d'éviter ce danger. Si j'en ai le choix bien sûr. Mais il s'est avéré que le gars s'est arrêté et reparti en sens inverse.

Dans cette histoire, la menace était à proximité et potentielle. Mais elle n’était pas du tout pour moi.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La défense de corps

L’idée, ici, est de :

  • Garder ton calme : relâche tes muscles, respire lentement et profondément.
  • Observer autour de toi pour connaître la raison de cette menace potentielle.
  • Prendre la décision la moins risquée possible si le danger vient à te concerner.

Rouge

Les niveaux de vigilance
wikimedia commons

A la différence du niveau orange, la couleur rouge indique clairement un danger immédiat et clairement identifier. Nous sommes en “vigilance élevée” ! Il peut s’agir d’une tentative d’agression par un individu cagoulé ou un immeuble d’une dizaine d’étages qui s’effondre dans les environs.

Le niveau de couleur rouge peut durer plusieurs minutes. Le temps de l’assimiler, d’agir et de voir le résultat. Ton attention est focalisée sur ce danger véritable. Mais cela est mauvais, étant donné la “vision tunnel” que tu as à ce moment. C’est-à-dire que tu te préoccupes essentiellement de ce qui est devant toi. Au lieu de ça :

  • Aie une vue d'ensemble : concentre-toi sur la menace imminente et aussi tout ce qui t'entoure.
  • Utilise tes cinq sens, puis analyse la situation et enfin passe à l'action.
  • Sois en toute quiétude : tu n'auras que peu de temps pour faire au mieux. C'est justement pour cela que tu dois rester maître de tes émotions. 🧘‍♀️

Noir

Et nous arrivons à la dernière couleur. Le noir renvoie à un niveau de “vigilance soudaine“. C’est un état qui survient par un effet de surpris. Par exemple, un ami qui te fait sursauter en criant “bouh !!!” Tout en surgissant dans ton dos. Ton pouls s’accélère et monte vite, puis redescend après avoir compris que c’était juste une blague.

Dans ce cas de figure, une observation brève et directe est suffisante pour minimiser la surprise.

Finalement, pour augmenter ton niveau de vigilance, tu as plusieurs moyens à ta disposition. Et tu peux utiliser les différents moments de ta vie pour t’exercer. Tu ne seras sans doute pas plus efficace qu’un professionnel entraîné. Mais tu ne seras pas en panique total parce que tu auras conscience de ce qui se passe.

Je t’invite à consulter le dossier de presse de l’INSV (l’Institut national du sommeil et de la vigilance) en cliquant ici.

J’ai fait le test sur le manque de sommeil. Et devine quoi ? Tout est normal ! Youpi ! 😜 J’ai obtenu entre 0 et 8 points : aucune dette de sommeil. C’est juste une estimation, mais c’est toujours sympa de le faire. Et toi ? C’est quoi ton résultat ? Partage-le dans les commentaires.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire