Les bases de la self-defense

Pour commencer, je vais te parler de ce que je connais. A savoir de la self-défense version israélienne, le krav maga. Je ne traiterais pas des autres formes de self-défense. Mais tu peux évidemment te renseigner de ton côté. Tu peux rechercher les termes penchak-silat et le systema dans un moteur de recherche si tu le souhaites.

Qu’est-ce que c’est ?

On entend par self-défense la faculté de se défendre seul ou d’épauler un autre individu lors d’une agression physique ou morale. Le “combat de rue” ou “combat rapproché” (krav maga) est également évoqué.

Le krav maga est une méthode d’autodéfense basée sur l’utilisation d’un minimum de techniques simples qui apportent un maximum d’efficacité en cas d’agression. Il a été fondé par Imi Lichtenfeld dans les années 1940.

Un minimum d’effort pour un maximum de bénéfice peut renvoyer au fameux principe de Pareto ou la loi des 20/80. Cette loi demande d’aller directement à l’essentiel de tes tâches pour obtenir un résultat optimal. Je t’invite à te renseigner à ce sujet.

Les principes de son fondateur

 Les bases de la self-defense
Imi Lichtenfeld et Kobi Lichtenstein (élève) – wikimedia commons

Imi Lichtenfeld a institué 7 principes de base pour la méthode qu’il a imaginés. Les voici :

  • Eviter les situations dangereuses : par exemple, ne pas circuler seul dans une ruelle mal éclairée pendant la nuit.
  • Libérer ses réflexes naturels : le krav maga se base sur les réflexes naturels du corps humain.
  • Prendre la voie la plus courte : tu dois te défendre et attaquer par le chemin le plus court et depuis la position où tu te trouves, en privilégiant le minimum de prise de risque pour toi-même.
  • Instaurer un dialogue : en fonction de la situation, du besoin, et du danger que représente l’adversaire, essayer de décourager celui-ci en en dialoguant.
  • Utiliser les points sensibles du corps humain (yeux, gorge, parties génitales) pour atteindre ou maîtriser l’adversaire.
  • Essayer d’utiliser en priorité tous les objets à sa portée, puis les armes naturelles du corps en dernier recours.
  • “Tous les coups sont permis” : aucune règle à respecter, aucune limitation sur le plan technique. Mais, il est tout de même conseillé de rester dans la légitime défense.

Quelques conseils à suivre

En plus des recommandations du créateur de cette discipline, je te donne quelques conseils en plus :

  • Prends l’habitude d’observer autour de toi : cela te permet de porter attention aux personnes, aux lieux et aux objets qui t’entourent. Ton niveau de vigilance s’adaptera alors à ce que tu regardes. 👁
  • Aie une attitude calme et relâchée au quotidien : je te suggère de faire de la méditation. Pour ma part, je la pratique régulièrement et j’ai vu les bienfaits dès les premières semaines !
  • Pense et sois positif 🙂 : de cette façon, les difficultés que tu rencontreras te paraîtront plus faciles à surmonter. Rester positif joue aussi énormément sur le l’état d’esprit.

Je compte sur toi pour appliquer ces outils sans plus attendre. Dis-moi aussi, si tu avais déjà entendu parler de la self-défense et du krav maga. Réponds-moi dans les commentaires.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *