Nous avons coutume de dire que “la meilleure défense c’est l’attaque !” Je suis plutôt d’accord avec ce raisonnement. Si tu es offensif, alors ton adversaire doit se défendre. C’est donc lui qui est en difficulté. Mais en étant proche de lui, tu es toujours en danger.

Dans ce podcast, je te fais part d’une autre astuce qui me semble meilleure à terme 😉. Cela dit, les 2 peuvent s’utiliser ensemble pour augmenter tes chances de survie.

Clique sur “Play” pour l’écouter ou fais un clique droit puis clique sur “télécharger” pour le recevoir directement sur ton appareil (par exemple pour l’écouter sur ton smartphone).

La meilleure défense qui soit [Podcast]
Lightspring

Transcription texte

Bonjour et bienvenue dans ce nouveau podcast du blog Se défendre soi-même. Je suis David Belleau et aujourd’hui, je vais te parler de la meilleure défense à utiliser face à un agresseur.

Les 4 types d’escapes

Mais avant tout, je voudrais te parler d’un sujet que je trouve très important. Il s’agit des 4 types d’espaces qu’il peut y avoir entre deux individus.

  • Le 1er espace, c’est l’espace public entre toi et les gens. Il est de plus de 3 mètres. C’est la distance que tu maintiens entre toi et les gens présents à un concert, à une conférence, etc.
  • Le 2e espace, c’est l’espace social, qui se situe entre 1 et 3 mètres. C’est la distance que tu maintiens entre toi et un collègue de travail, un camarade de ton club de sport, etc.
  • Le 3e espace, c’est l’espace personnel, qui se situe entre 50 centimètres et 1 mètre. C’est typiquement la distance que tu gardes avec tes amis à la plage, par exemple.
  • Le 4e et dernier espace, c’est l’espace intime, qui est de moins de 50 centimètres. C’est la distance que tu maintiens avec ta famille, ta femme, ta copine, tes enfants, etc.

Je tenais à te parler de cela, car tu vas mieux comprendre la suite…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  8 erreurs à éviter face à un agresseur

La distance de sécurité

La meilleure défense à utiliser face à un agresseur, c’est tout simplement de maintenir une distance de sécurité. Tu vas peut-être trouver ça évident (parce que ça l’est !), mais je voulais seulement te le rappeler. Ça démontre bien que les choses les plus efficaces sont les choses les plus simples 👍. C’est simple :

Plus tu es loin de ton agresseur et moins il y a de chances qu’il puisse te toucher, te frapper ou te faire du mal.

L’idée, c’est de toujours maintenir une distance de sécurité suffisante entre lui et toi. Plusieurs possibilités s’offrent à toi en ce sens. Par exemple, lorsque tu es dans une pièce, tu peux la balayer du regard pour identifier les issues de secours, au cas où un agresseur s’approcherait de toi et afin que tu puisses lui échapper plus facilement.

Tu peux également te servir de tes armes naturelles (les parties de ton corps) pour éviter qu’un agresseur s’approche de toi. Dans le cas où l’agresseur a été clairement identifié, tu peux donner un coup de pied dans sa direction pour le tenir à distance où encore utiliser tes bras pour lui faire comprendre de ne pas s’approcher de toi.

Tu peux aussi te déplacer pour, justement, maintenir cette fameuse distance de sécurité qui peut t’aider à te protéger. C’est une très bonne chose, qui peut t’éviter une attaque par surprise, l’attaque la plus difficile à contrecarrer (parce que si on n’a pas vu l’agresseur, c’est très compliqué de se défendre).

En résumé, l’idée c’est de bien observer, de te déplacer, d’utiliser les moyens qui sont à ta disposition et qui, à priori, pourraient annihiler les chances de ton agresseur.

J’espère que ce petit podcast t’a plu ! Si tu veux, tu peux me laisser un petit commentaire !

Je te dis : à plus tard !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire