Comment mémoriser une technique de combat ?
pathdoc

Un jeune de 14 ans se fait voler son argent de poche 2 à 3 fois par semaine par un “grand” qui traîne au abord de son collège. Il en a ras le bol ! Il décide alors de prendre des cours de self-défense. Après seulement 1 séance, il prend confiance en lui et se sent de taille à affronter son adversaire.

Le lendemain, il revoit son bourreau, mais le résultat reste le même. Le jeune collégien se retrouve tremblotant avec les poches complètement vides pendant que l’autre s’en va tranquillement. Lorsqu’il s’est fait secouer, il ne put réagir. De plus, il avait totalement oublié la technique qu’il avait apprise la veille. 😕

Rien ne sert de courir, il faut partir à point

Dans le monde actuel, tout va extrêmement vite. Il y a des nouvelles séries télévisées qui sortent chaque semaine. Mais comme nous n’avons pas le temps de les regarder toutes, nous nous mettons à suivre un épisode par-ci un épisode par-là. Et au bout du compte, il nous est difficile de raconter en détail la trame de l’histoire ne serait-ce que d’une seule série.

Les gens veulent aussi faire plusieurs tâches au même moment, alors que c’est scientifiquement impossible. En essayant de réaliser différentes actions simultanément, celles-ci sont soit mal faites, soit non terminées ou soit non entamées. Pour ne pas se consacrer à un seul épisode d’une série par jour et une tâche après l’autre.

D’un autre côté, il est compréhensible de vivre sans utiliser le frein à main.

Beaucoup de personnes cherchent à être à la page dans ce contexte accéléré et très peu veulent rester à la traîne. 🏎

En faisant le parallèle avec l’adolescent mentionné plus-haut, il aurait été plus judicieux de sa part de participer pleinement à une dizaine de séances de self-défense tout en signalant ses ennuis à ses parents, au directeur du collège ou aux forces de l’ordre.

Et quand je parle de “participer pleinement à ses cours”, cela suggère de profiter de chaque instant pour tenter de retenir chaque mouvement de chaque technique et de travailler sa mémoire visuelle par la même occasion. Toutefois, ce travail de mémorisation ne sert à rien s’il n’est pas associé à celui de la répétition.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment te défendre contre un étranglement ?

La répétition est la clé de la mémorisation

La répétition est simplement l’action de répéter, de refaire de nouveau. Bien souvent, le but recherché est de vouloir s’améliorer dans un domaine spécifique. Pour bien se préparer avant un gros concert, une chanteuse de pop et son équipe auront tendance à faire des “répétitions” pendant quelques jours.

Ainsi un pratiquant de Krav Maga ou de toutes autres disciplines pour se défendre, va répéter la technique de combat des dizaines de fois pour la comprendre afin de mieux l’apprendre. Et ensuite, il pourra recommencer à s’exercer des centaines de fois avec ce coup-ci comme objectif, une maîtrise totale.

Au fil du temps, il sera plus performant, aura une véritable estime de lui et développera un esprit combatif face à l’adversité. Et cette dernière ne concernera pas uniquement le combat physique, mais également la gestion des échecs dans les divers secteurs de sa vie. 😉

A terme, la répétition fait apparaître comme par magie le phénomène de l’habitude. C’est-à-dire que l’on se familiarise tellement à la tâche répétée, que celle-ci devient purement une routine pour celui qui l’emploie.

Toute chose demande du temps. Il faut s’y consacrer autant que nécessaire.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires sur “Comment mémoriser une technique de combat ?

  1. Nico06 says:

    Effectivement… la répétition est la clé dans beaucoup de disciplines. La musique (avec les gammes) mais aussi le sport, les sports ! Ceux de combats ont une dimension supplémentaire je pense c’est qu’il rajouté une plus grosse dose de stress qui vient troubler tous les bons réflexes qu’on a pu travailler à l’entrainement… Merci pour cet article !

    Répondre
    1. David Belleau says:

      Tout à fait, la répétition est une donnée capitale pour la réussite !

      Répondre

Laisser un commentaire