Face à un agresseur déterminé, il convient d’employer des méthodes simples et expéditives. Surtout s’il ne te laisse aucune échappatoire.

Heureusement, il existe des points dans notre corps plus sensibles que les autres. Elles te permettent de riposter efficacement et d’écourter le combat. Je vais donc te les présenter.

La zone de la vision

1 – Les yeux

7 points vitaux du corps humain
svgsilh

Nos yeux nous aident à regarder pour ensuite nous orienter dans l’espace. En cas d’agression, regarder nous sers aussi à observer notre environnement. Ce qui est très importante dans notre désir de trouver une solution viable pour s’en sortir.

Cela peut être de voir et d’emprunter une porte pour s’échapper. Ou encore d’utiliser une chaise comme bouclier. Pour affaiblir ton assaillant, tu peux mettre ton doigt sur son globe oculaire avec ton pouce et appuyer. 👁

Après, tu devrais enchaîner avec une frappe aux parties génitales ou un coup de poing dans le ventre.

Les zones de la respiration

2 – La gorge

Ainsi, un coup à la gorge stop net et désoriente quelques secondes un adversaire. Je te propose de lui mettre ton doigt à la gorge. Le majeur de préférence pour une efficacité optimale. Voici comment faire :

  • D'abord, tu poses la pomme de ta main sur sa poitrine pour avoir un appuie.
  • Ensuite, tu mets ta main à l'horizontale.
  • Puis, tu pousses sa gorge avec ton majeur et les doigts collés.
  • Enfin, pivote le pied pour une bonne allonge et accentuer ton coup.

3 – Le foie

Selon les chercheurs, le foie contient 13% de la quantité de sang dans notre corps.

Suite à une frappe au foie, l’individu ressens une vive douleur dû à l’afflux sanguin. Tu peux donc viser le foie par un uppercut en direct pour perturber ton agresseur.

4 – Le plexus

Situé dans l’abdomen, le plexus cœliaque a pour fonction de fournir des nerfs aux organes. Donc le foie. Un coup de poing 👊 ou un uppercut en direct mis avec conviction a des chances de stopper ton vis-à-vis.

5 – L’estomac

Pour provoquer une douleur à l’estomac, je te conseille de viser les côtes flottantes de l’agresseur par un crochet tout en pivotant ton pied pour amplifier ton coup et avoir un bon appuie au sol.

Les zones de la mobilité

6 – Les genoux

La frappe aux genoux peut rendre ton assaillant handicapé à vie. Précaution est donc de mise si tu as le choix de t’échapper sans arriver à une telle extrémité ‼ L’idée est de :

  • Utiliser la voûte plantaire de ton pied.
  • Viser sur les côtés, par derrière ou en face.
  • Et frapper en diagonale le genou sans trop lever la jambe.

7 – Les chevilles

Un jour, je me rendais dans un magasin de jeux vidéo. J’avais enfin réuni la somme suffisante pour acheter ce jeu. Je ne me rappelle plus du nom mais je devais être au collège à ce moment là. Je gambadais en chemin vers le magasin.

Quand tout à coup, mon pied droit s’est réceptionné sur une partie mal cimentée du sol👣. Ma cheville a tourné. En fin de compte, il n’était pas cassé. Mais j’ai dû faire l’aller-retour entre chez moi et le magasin en boitant à cause d’une douleur à la cheville. Donc oui ! Je confirme que les chevilles sont très sensibles.

En outre, les chevilles ont la particularité de supporter tout le poids de notre corps. Cette simple information suffit à comprendre la forte sensibilité de cette zone. Comme le genou, un coup puissant pris aux chevilles rend handicapé. A faire donc en dernier recours ‼

Au final, il y a 7 points vitaux de base qui affaiblissent considérablement après un coup reçu. Je te parlerais des autres dans un autre article. Points vitaux spécifiques ceux-là😉.

Si tu veux recevoir des articles de ce type, je t’invite à t’abonner à mon blog en cochant sur : “Prévenez-moi de tous les nouveaux articles par e-mail”.

Article similaire : Comment utiliser les armes naturelles pour te défendre ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *