Si ce n’est pas essentiel pour moi, alors je n’en veux pas dans ma vie.

Entre le travail, les enfants, les factures et tous les aspects de notre quotidien, nous sommes submergés et nous pouvons avoir des difficultés à garder notre calme et rester zen en toutes circonstances fautes d’astuces efficaces pour éviter cela. Nos pensées, nos activités et nos relations, qui sont diverses et variées, peuvent être source de stress qui perturbent notre faculté à raisonner, notre confiance en soi et nos actions.

De ce fait, avoir des astuces pour prendre soin de son corps et son esprit s’avère un bon rempart à toute cette agitation. Quand on atteint le calme intérieur, notre vie est plus paisible et plus agréable à vivre. En plus, nos émotions (peur et colère) sont beaucoup mieux maîtrisées en cas de conflit avec autrui.

Par ailleurs, je t’ai fait une compilation des meilleures techniques que je connais, pour atteindre la quiétude et la sérénité à long terme. Pour cela, il faut les tester et appliquer régulièrement celles qui te convient le mieux.

Afin de t’aider à transformer ces astuces en habitudes, tu peux te lancer le défi de consacrer 30 jours à chacune d’entre elles. Cela te permettra de continuer à les faire même après les 30 jours effectués (habitude créée !) et éviter de t’éparpiller dans plusieurs tâches. D’ailleurs, aide-toi d’un calendrier pour barrer les jours passés.

De plus, cette technique est plus efficace pour les astuces de la cinquième à la 13e de part leur nature pratique. Les quatre premières sont davantage mentales et donc plus difficiles à contrôler. Bonne lecture à toi !!! 📜

1 – Tu ne dois pas laisser ton passé te définir

Notre passé a toujours été à la base de ce que nous sommes aujourd’hui. Et il le sera à jamais. Nos qualités, nos défauts, nos pensées et nos comportements physiques et émotionnels ont vu le jour depuis cet instant. Mais ça ne veut pas dire qu’il faut constamment s’identifier à lui.

Les gens qui ont eu une enfance difficile, ont plus de soucis une fois adulte de s’intégrer dans la société. Pour y faire face, ils ont souvent recours à des psychologues ou des psychiatres pour notamment réaliser une introspection dans leur passé. Cependant, faire appel à ses souvenirs de manière récurrente a un effet néfaste. Sauf si cette introspection est nécessaire à l’amélioration de notre santé mentale.

A mon sens, on se colle une étiquette pour se définir et trouver un sens à sa vie. Par exemple, “avant, j’étais timide”, “il y a dix ans, nous aurions été plus réactif” ou “encore aujourd’hui, vous pensez toujours à elle”. Ce sont des croyances limitantes. A force, cela devient un réflexe et on avance en reculant. Le passé devrait être utilisé pour des raisons pratiques et non pour essayer d’améliorer son présent et son futur.

Se rappeler l’émotion ressentie à la naissance de son premier enfant ou se souvenir de l’enthousiasme perçu à l’acquisition de sa première voiture sont ces raisons pratiques. Je pense qu’il faut se remémorer les bons moments de son existence pour être bien dans sa peau.

Comme cela, on évolue en étant plus épanoui et libéré du poids du passé. Quel qu’il soit. Notre esprit devient sain par la suite. Le but n’est pas de renier son passé, mais de se concentrer davantage sur le positif de son vécu.

2 – Vis le moment présent

Quand tu es à la plage en famille ou avec des amis, prends le temps de profiter de ce moment de partage. Mais profite réellement. C’est-à-dire porte attention à ce que tu vois, ce que tu ressens et à ce que tu entends. Bref, aie une pleine conscience de ce que tu es en train de vivre.

Le rire de tes proches, ton plaisir d’être avec eux, les gamins qui jouent sur le sable fin. Tout ce qui t’entoure est susceptible d’être appréciable. Etre présent signifie ne pas penser à ses problèmes d’argent, ses relations conflictuelles ou ses problèmes de personnalité. Y penser ne les fera pas disparaître. J’ai déjà essayé ! 😪

Qui plus est, cela gâcherait “ton” moment présent en te stressant plus que tu ne l’es déjà. Sois simplement dans l’instant présent pour mieux installer le calme en toi. Cette pratique provient de l’enseignement bouddhiste. Essaye-là ça leur fera plaisir. Je te conseille aussi de lire le livre « Le pouvoir du moment présent de Eckhart Tolle ». Il t’aidera à y avoir plus clair.

3 – Le futur est encore loin

La plupart des gens se projettent dans l’avenir avec l’espoir qu’il soit meilleur que leur vie actuelle. On se dit tout le temps « demain est un autre jour » ou « demain j’aurais l’occasion de le faire ». Comme si nous étions convaincus d’avoir la faculté de voir dans le futur.

Cela dit, se fixer des objectifs et établir des plans sont nécessaire pour nous. Car aspirer à quelque chose donne de la valeur à notre existence. Mais évite de te projeter complètement dans l’avenir sans trop s’y focaliser. Ne pas t’imaginer déjà avoir réussi tel ou telle chose. Tente plutôt d’avoir des objectifs et des plans et de voir cela comme une aventure que tu vis dans le moment présent. Profiter du voyage plutôt que de la destination !

Avec à la clé, ton objectif réussi, ta situation améliorée et tes peurs affrontées. Dans ce cas, nous sommes beaucoup moins anxieux pour un événement qui n’a même pas encore eu lieu. Notre état d’esprit est alors plus positif. Tiens, jolie transition ! … 😉

4 – Aie des pensées positives

13 astuces pour garder ton calme
pxhere

D’abord, une personne qui ne pense pas constamment à son passé et à son futur, pourra plus facilement faire le tri entre ses pensées positives et ses pensées négatives. Ces dernières sont celles que j’ai citées plus haut. Les pensées positives, quant à elles, sont notre bonheur, le bien-être de notre entourage et l’entente cordiale entre les peuples du monde entier. Il y en a bien d’autres évidemment.

En somme, tu ne dois pas oublier tes soucis. Il faut en fait les voir autrement. Comme des conditions de vie qui te ralentissent seulement pour un temps très court vers notre objectif à tous : être en paix et heureux. Pour cela, tu dois les accepter comme elles sont et ensuite élaborer des plans pour les régler.

De même, prends l’habitude de sourire malgré les problèmes. Cela peut avoir un effet bénéfique sur ton humeur. Mais pour que ça marche, tu dois arborer un sourire sincère et te convaincre du côté positif de la situation.

Et si tu as l’impression de te mentir à toi-même, alors dis-toi que ce comportement est certainement meilleur que de s’apitoyer sur ton sort.

5 – Et si tu éteignais la télévision ?

Connais-tu la diète médiatique ? C’est tout simplement le fait de se déconnecter des informations médiatiques pour une tranquillité d’esprit. A savoir, le journal télévisé, la presse écrite et les réseaux sociaux avec les fakes news. Pourquoi ? Car ces informations sont majoritairement négatives. Attentats, guerre, chômage… Toujours les mêmes choses.

A quoi bon s’y intéresser ? Je t’explique :

  • Le commun des mortels n’a pas le pouvoir de régler tous ces événements en même temps.
  • Il y aura continuellement des problèmes sur la planète.
  • L’actualité nous rend mélancoliques à souhait. En fait, le côté pratique des médias est de savoir ce qui se passe dans le monde. Sinon, on peut se limiter au strict minimum.

Si tu laisses ta télévision et ta radio éteints, il ne t’arrivera rien du tout. Je t’assure ! De plus, il y a peu de chance que tu loupes une information importante. Car plus une nouvelle fait le buzz, plus il y a des possibilités qu’une personne de ton entourage t’en parlera.

C’est le principe même du buzz ! Donc, consacrer son temps chaque jour à l’actualité n’est pas d’une grande nécessité.

A la place, je te suggère de faire du sport, de la lecture ou de regarder des médias instructifs. Pour ma part, je regarde des vidéos TEDx et consulte le site Futura sciences. En matière de changement de pensées, ça envoie !!! Fais-y un tour pour voir. Cette fois-ci, cela me fera plaisir ! 👍

6 – Ecoute de la musique ou joue d’un instrument

Du rock, du rap, de la pop ou de la salsa. Il y en a pour tous les goûts. Le plus important est d’aimer ce que tu écoutes. C’est peut-être évident. Mais on a tendance à se dire, moi compris, qu’il faut de la musique relaxante et sans parole pour avoir un effet d’apaisement sur nous. Cet effet ne marche pas pour tout le monde. 🎵

Donc, si tu apprécies un morceau de musique, tu va l’écouter quand tu vas bien, mais également quand tu vas mal. Pareil pour un instrument de musique. Tu peux être attiré par un instrument qui correspond davantage à ta personnalité. Ça me rappelle qu’au collège, j’étais une véritable quiche à la flûte. Un enfer ! Toi aussi peut-être ?

Aussi, écouter de la musique diminue l’hypertension artérielle (facteur de risque de maladies cardiovasculaires). En effet des neuroscientifiques japonais ont pu prouver que la musique augmente la quantité de calcium, qui provoque la production de dopamine, qui stimule l’activité du système nerveux sympathique, et enfin, qui réduise l’hypertension artérielle.

En outre, si tu préfères, n’hésite pas à chanter ou à fredonner le morceau qui te fait vibrer. Cela te permet de lâcher prise, d’éviter de te mettre en colère en oubliant l’espace d’un instant tes soucis et d’avoir des pensées plus agréables.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La garde passive [Podcast]

7 – Ah la lecture ! Quand tu nous tiens

En ce qui me concerne, je n’aimais pas lire. Je trouvais cela ennuyant et une perte de temps monumentale. Il faut dire que les livres à l’école ne m’en donnaient pas envie. Mais depuis un an, je lis des livres de fiction (ex : romans), des livres pratiques, et même des livres intégralement en anglais. Depuis cette année, ma vie est beaucoup mieux gérée.

J’ai une meilleure alimentation. Je dors suffisamment. J’apprends tous les jours de nouvelles choses. Et l’essentiel, je suis plus tranquille au quotidien. Oui ! Juste en lisant des livres. Juste en un an. Tu imagines ? Je te suggère du coup de tester cette pratique.

Si tu n’as pas le temps, alors commence par lire au moins 30 minutes par jour. Choisissez des livres qui te plaisent avant. Tu as la possibilité également d’écouter des livres audios au format mp3 tout en faisant la vaisselle ou en repassant.

Dans un premier temps, le mieux, est de prendre des livres de 200 pages. Généralement, ils coûtent entre 5 et 10 euros en librairie et sur Internet. Je te recommande des livres pratiques (autobiographie, développement personnel…). Ces derniers sont plus instructifs et t’incitent à faire de nouvelles expériences de vie. En d’autres termes, ils te font sortir de ta zone de confort ! 🛀

8 – Fais du sport ou une activité physique

13 astuces pour garder ton calme
pixabay

En effet, l’activité physique est celle où nous sommes simplement en mouvement et sans en train de grignoter. Le sport, lui, suppose un entraînement et un ensemble de règles à respecter. Tu connais déjà les bienfaits d’une activité physique et sportive ? Si non, elle permet en outre de perdre du poids, diminuer le risque de diabète et d’avoir une meilleure volonté. Une confiance en soi s’installe alors.

Et ce qui nous intéresse, nous sommes plus zen après une séance de sport. En n’en faisant pas, tu ne seras pas plus fatigué. Au contraire, tu te sentiras bien mieux après. Si tu n’as pas le temps, l’envie d’aller à la salle ou de t’inscrire dans un club, pratique tout simplement à la maison.

Selon la psychologue et conférencière, Kelly McGonigal, faire le ménage, jouer avec les enfants ou faire les magasins est une forme d’exercice physique. Toute activité où tu bouges est bonne à faire. Je te propose donc de pratiquer le Krav Maga.

Il s’agit d’une méthode qui te permet de gérer ton stress mais également de te défendre en cas d’agression. Alors vas-y. Et fais-le avec plaisir. La motivation ne sera que meilleure. 💪

9 – Tu inspires……tu expires…… !

Autre astuce intéressante, c’est la méditation. Une technique qui consiste à exercer ta concentration sur une chose bien précise. Cela peut être des pensées positives, un but à atteindre ou contrôler ta respiration.

Ainsi, les avantages de la méditation sont nombreux : résistance au stress, meilleure volonté, augmentation de la mémoire, bonne gestion des émotions… Je continue ? Alors comment peux-tu la pratiquer ? Je la pratique tous les matins en 4 étapes :

  • Assieds-toi sur une chaise ou un fauteuil, les pieds au sol, les mains sur les cuisses et le dos bien droit. Fais-en sorte de ne pas bouger sauf si c’est absolument nécessaire. Ferme les yeux si cela peut t’aider.
  • Commence par faire 5 inspirations et 5 expirations lentes et profondes. Une bonne respiration demande de gonfler et de dégonfler le ventre et non la poitrine.
  • Enchaîne avec une inspiration en comptant « 1 » dans ta tête et une expiration en comptant « 1 ». Puis inspire en comptant « 2 » et ainsi de suite jusqu’à 10.
  • Une fois arrivé à 10, compte à l’envers jusqu’à zéro avec le même principe. En 5 minutes de temps par jour, tes idées seront plus claires après ça. Tu peux aussi aller au-delà des 5 minutes, si ça te dit.

10 – Relaxe-toi en complément de la méditation

En clair, la méditation permet de combattre le stress. Mais la relaxation, elle, contribue à restaurer notre énergie après l’accumulation de ce même stress. Se relaxer met notre corps dans un état de guérison et de réparation et réduise les hormones du stress. Le calme et la sérénité reviennent enfin.

Toujours sur les recommandations de Kelly McGonigal, la relaxation se déroule en 3 étapes :

  • Allonge-toi sur le dos et surélève tes jambes en plaçant un oreiller sous tes genoux. Ou prends ta position préférée pour te reposer.
  • Ferme les yeux et inspire lentement et profondément en gonflant et en dégonflant ton ventre. A la moindre tension dans ton corps, contracte puis relâche l’effort.
  • Reste dans cette position pendant 5 à 10 minutes. Mets une alarme pour éviter de t’endormir. 😴

11 – Tes paupières sont lourdes

A terme, le manque de sommeil entraîne une perte d’énergie, une baisse de la maîtrise de soi, des troubles de l’attention… Mise à part les bébés (entre 12 et 17 heures), les enfants (entre 9 et 14 heures) et les adolescents (entre 8 et 10 heures), il existe 3 types de dormeurs chez l’adulte.

Le court dormeur a besoin de 6 heures ou moins de sommeil. Le moyen dormeur entre 7 et 8 heures. Et le long dormeur accumule 10 heures ou plus. Mais pour connaître la durée de ton sommeil, l’idée est de dormir pendant une semaine avec le réveil éteint. De cette façon, tu sauras exactement combien d’heures de repos que tu auras besoin pour recharger tes batteries. Et être plus calme en te réveillant.

Il y a une petite astuce pour avoir un meilleur sommeil réparateur et bien plus apaisant que tu pourrais essayer. Il s’agit de dormir dans un berceau pour adulte. Je sais que cela peut surprendre. Mais d’après une étude faite par une équipe de chercheurs suisses, cette astuce est super efficace !

Aussi, lorsque tu te couches tard et te lèves tôt, tu devrais récupérer tes heures de sommeil en dormant un peu le week-end. Tu iras en boîte un autre jour du coup ! 🌆

12 – Une petite sieste

La sieste restaure ta concentration et ton self-control. Elle se pratique en général l’après-midi. Une durée de 20 minutes est amplement suffisante pour profiter de ses vertus. Il n’y a pas que grand-mère qui peut le faire ! 👵

En se basant sur une étude de spécialistes suisses (oui encore eux !), la sieste permettrait de compenser un manque d’heures de sommeil, de lutter contre le stress, de faire travailler sa mémoire et de performer au boulot.

Nous sommes sur l’ordre d’une à deux siestes par semaine. Alors, éteins les écrans de l’ordinateur, du smartphone et de la tablette, éloigne-toi du bruit et dis à ton entourage de baisser le volume ou dis-leur de se joindre à toi. Et enfin, allonge-toi quelques minutes.

13 – Aie une alimentation saine et équilibrée

13 astuces pour garder ton calme
pixabay

Tout ce que nous ingurgitons à un effet direct sur notre organisme, notre corps et notre état d’esprit. Si nous mangeons que des îles flottantes à la noix de coco, alors nous grossirons et nous nous sentirons frustrés et déprimés. A l’inverse, si nous ne mangeons pas suffisamment, alors nous serons trop maigres et nous tomberons malade plus facilement.

Alors que consommer des repas variés et de qualité nous permettra une meilleure santé physique accompagnée d’une humeur adéquate. Toutefois, tu ne dois pas te priver ou faire des excès. Mais plutôt, manger de tout avec modération. Je te donne quelques astuces pour une alimentation plus saine d’après l’ancien industriel de l’agro-alimentaire, Christophe Brusset :  

  • Regarde la provenance des aliments en optant pour les produits locaux et nationaux.
  • Contrôle les dates limite qui sont prises au bon vouloir des industriels. Et consomme les produits les plus frais possibles.
  • Choisis les grandes marques pour une meilleure qualité dans votre assiette. C’est plus cher, mais meilleures pour notre santé. 👍
  • Analyse l’étiquetage des produits en vérifiant qu’il correspond bien au contenu de ces mêmes produits que tu souhaites consommer.
  • Privilégie les produits entiers en premier, ensuite en morceaux et enfin en poudre et en purée. Dans un produit entier, il est plus difficile de mettre n’importe quoi dedans.
  • Focalise-toi sur les aliments, en verre, en bocaux ou en bouteille. Tu pourras y voir le contenu.
  • Opte pour le label « AB » pour Agriculture Biologique. Si label, il y a.
  • Contrôle les ingrédients indiqués sur l’emballage. Mets l’accent sur les produits naturels et sans additifs.
  • Sois un consommateur exigeant qui cherche en premier lieu, la qualité.

En résumé

Pour pouvoir maîtriser tes émotions et garder ton calme face aux aléas de la vie (embouteillage, dette, maladie, agression physique…), il faut développer petit à petit des pensées, puis des actions, puis des habitudes positives. Et au fil du temps, tu auras acquis un état d’esprit serein, bienveillant et solide.

Plusieurs éléments peuvent t’y aider :

  • Se rappeler des moments agréables de son passé.
  • Profiter de chaque instant présent.
  • Se projeter dans le futur tout en se focalisant sur le chemin à parcourir.
  • Etre et chercher le positif dans toute chose.
  • Faire de la diète médiatique le plus longtemps possible.
  • Ecouter, jouer de la musique, chanter ou fredonner.
  • Lire des livres pratiques et des livres de fiction.
  • Pratiquer une activité physique et/ou sportive.
  • Méditer au moins 5 minutes par jour.
  • Trouver une dizaine de minutes dans la journée pour se relaxer.
  • Avoir une heure de coucher, des heures de sommeil et une heure de réveil qui soient régulières.
  • Prendre un temps dans l’après-midi pour faire une sieste.
  • Se nourrir de façon saine et équilibré.

Je terminerai en t’incitant à être ouvert d’esprit concernant tous ces conseils pour avoir un calme et une quiétude à toutes épreuves. Et par la suite, tes prises de décisions seront beaucoup plus adaptées aux situations que tu pourrais être amené à vivre au quotidien.

Essaye-les toutes l’une après l’autre et habitue-toi à appliquer celles qui t’aideront le plus. Va à ton rythme et prends du plaisir. 😉

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 thoughts on “13 astuces pour garder ton calme

  1. Thibault says:

    Je trouve ces conseils très pertinents et à la fois plein de bon sens. Je pense qu’il est plus intéressant pour un néophyte d’en appliquer un seul avec soin que d’essayer de tout faire pour abandonner dans deux jours.

    Celui que je suggère en priorité est d’éteindre la télé. Source intarissable de bruit, de bêtises et de stress… Coupez-la simplement et vous trouverez un silence agréable qui vous rend 100x plus productif ! N’avez-vous jamais fait des vacances sans télévision ? Au final est-ce que ça vous a vraiment manqué ?

    Répondre
    1. David Belleau says:

      Merci ! L’idée est de tester chacune de ces astuces à son propre rythme et de prend pour habitude celles qui fonctionnent le mieux pour toi. Cela dit, il est tout à fait possible de n’en utiliser qu’une seule et de s’y investir. Effectivement, la diète médiatique est à préconiser.👍

      Répondre
  2. florence says:

    bravo pour cet article. Je démarre ma journée par de la méditation et sinon pour garder mon calme, j’ai adopté la respiration carrée. Une super pratique qui me permet de garder mon calme. A bientôt

    Répondre
    1. David Belleau says:

      Merci ! J’ai déjà entendu parler de cette technique de respiration. Il faudrait que je l’essaye.

      Répondre

Laisser un commentaire