Plus d’options signifient plus de pouvoir

    Lors d’une agression, nous pouvons être confrontés à un individu qui n’est pas armé. Mais celui-ci peut être équipé parfois d’une arme blanche, d’une arme à feu ou d’un objet quelconque. Ici, je te parle de 10 techniques pour te défendre par toi-même contre un agresseur te menaçant avec un pistolet. Les exemples et les mises en situation sont données parmi tant d’autres.

    Donc, ne les prends pas comme des cas typiques. Envisage-les davantage comme des possibilités d’agression. Les techniques que l’on verra ensemble sont simples à réaliser et d’une grande efficacité. Personnellement, je les ai intégrées au bout de quelques mois. Et maîtrisé au bout de 1 an. Peut-être que toi, tu feras beaucoup mieux que moi. Je te le souhaite en tous cas ! 😉

    Cela dit, tout dépend de ta motivation et de ton désir d’apprendre à te défendre. Se défendre n’est pas qu’une histoire de physique. L’état d’esprit rentre en ligne de compte aussi. C’est même le plus important selon moi. Toutefois, savoir bouger ton corps intelligemment t’aidera à traduire ta mentalité de combattant en mouvements cohérents.

    Ainsi, ces 10 techniques peuvent s’appliquer par une personne petite, grosse, un homme ou une femme. N’importe qui. Lis bien la description des mouvements, visualise-les dans ta tête et teste-les. Il n’y a qu’en essayant que tu pourras te faire une idée de leur utilité. Je te souhaite une bonne lecture et un bon entraînement !!!

En face-à-face

1 – Menace au visage

    Tu es menacé au pistolet par un agresseur qui vise ton visage. Il a l’arme de la main droite. 1) Tu es calme et relâché. 2) Regarde sa poitrine sans la fixer. 3) Avec conviction, tu pousses le pistolet vers le haut tout en le tenant avec ta main gauche. Le canon vers le ciel pour éviter une balle perdue.

    4) Frappe ensuite ses parties génitales ou son genou avec le bout de ton pied droit. 5) Une fois la pression sur l’arme diminuée, tu le désarmes. Si non, tu le frappes à nouveau. 6) Pour terminer, tu pars en observant autour de toi afin d’anticiper un autre danger 🏃‍♂️.

2 – Menace à l’épaule

    L’agresseur te tient en joue en ayant le pistolet main gauche. Il a choisi ton épaule droite. 1) Tu gères ton stress en cherchant à être zen. 2) Porte attention à sa poitrine. 3) Envoie l’arme sur ta droite avec la main droite en la prenant entre le pouce du côté gauche et les autres doigts qui sont collés entre eux du côté droit. Pars d’en bas pour faire cela. Le canon du pistolet doit être vers le ciel.

    En même temps, pivote ta hanche et ton pied gauche pour te protéger. 4) Maintiens l’arme et frappe-le au visage ou à la poitrine avec ta main gauche ouverte ou poing fermé. 5) Désarme-le et 6) échappe-toi en regardant ton environnement.

3 – Menace au ventre

    Un individu pointe sur ton ventre un pistolet tenu main droite. 1) Tu restes calme et détendu malgré la tension. 2) Regarde sa poitrine. 3) Avec explosivité et détermination, tu pousses le pistolet sur lui avec ta main gauche tout en pivotant ton pied gauche pour une meilleure allonge. Le canon du pistolet vers le sol. 4) Maintiens l’arme sur lui et déplace-toi ensuite sur ta gauche.

   Pied gauche puis pied droit. Talon droit décollé du sol. 5) Frappe-le au visage ou à la poitrine avec ta main droite ouverte ou poing fermé. Une ou deux fois. 6) Après que l’agresseur a diminué la pression sur l’arme à feu, tu le désarmes. 7) Enfin, tu t’éloignes de lui en regardant aux alentours de façon naturelle 👁.

4 – Menace aux côtes

    L’assaillant cible tes côtes gauches avec le pistolet main droite. 1) Reste calme et serein. Après tout, il est assez près de toi pour que tu le surprennes. 2) Observe sa poitrine et sa respiration. 3) Rapidement et subitement, envoie l’arme côté gauche avec ta main gauche en passant par-dessus et en le prenant entre le pouce du côté droit et les autres doigts collés ensemble du côté gauche.

    Le canon du pistolet vers le sol. Simultanément, pivote la hanche et le pied droit toujours en regardant la poitrine de l’assaillant. Sa poitrine est ton repère. Ne lâche pas l’arme des mains. 4) Frappe-le aux parties génitales avec le dos de ta main droite. 5) Une fois qu’il est « détendu », récupère son arme et éloigne-toi de lui en observant les lieux.

Sur les côtés

5 – Menace à la tempe

    L’agresseur vise ta tempe droite avec le pistolet main gauche sans la toucher. 1) Tu maîtrises ton stress en étant « super détendu » 🧘‍♀️. 2) Tourne la tête vers la droite pour voir son visage, son arme et termines sur la poitrine. 3) Envoie le pistolet vers le haut avec le canon vers le ciel en partant d’en bas.

    Tout cela d’un coup sec et spontané. 4) Après cela, fais un pas-chassé vers lui et donne-lui un coup de genou dans ses parties génitales ou sur son genou gauche. 5) Puis, désarme-le et 6) échappe-toi en surveillant aux alentours.

6 – Menace à l’épaule

    Le canon du pistolet est à bout portant sur ton épaule gauche. Autrement dit, à une proximité extrême de ton épaule. L’agresseur l’utilise main gauche. 1) Sois conscient de la situation en toute quiétude. 2) Observe sa corpulence, son regard et attarde-toi sur la poitrine. Sans se concentrer dessus. Quand tu es prêt, agis tout de suite ou deux secondes au maximum. Je pense que c’est suffisant !

    3) Envoie tes deux bras en même temps vers le bras armé. En premier, ton avant-bras gauche va dévier son bras. En deuxième, ton avant-bras droit va réceptionner le canon du pistolet et l’envoyer sur son ventre. Maintiens-le fermement avec le canon vers le sol. Pendant ce temps, tu pivotes ton pied droit pour une bonne allonge de tes bras.

    Puis tu effectues un déplacement avec deux pieds qui bougent. Pied droit ensuite pied gauche. Le pied droit se retrouve plus avant. 4) De cette position, frappe l’agresseur avec ta main gauche ouverte ou poing fermé. Arrête de le frapper quand tu sens qu’il a diminué la pression sur le pistolet. 5) Du coup, désarme-le et 6) pars et regardant de tous les côtés attentivement.

7 – Menace aux côtés

    Ainsi, tu te fais menacer par une personne qui est à ta droite et qui armée d’un pistolet. Il le tient avec la main gauche. 1) Le calme et le relâchement ont pris possession de ton corps. Ta tête est déjà tournée à droite dans sa direction. 2) Observe sa poitrine pour voir ses mouvements de respiration. Il te demande ton portefeuille (situation récurrente) et de te dépêcher.

    Toujours maître de la situation, fais mine de chercher dans tes poches. 3) Et subitement, dévie son bras armé vers l’avant avec le dos de ton avant-bras droit. Pivote ta hanche et ton pied droit en même moment. 4) Réceptionne ensuite le pistolet avec ta main gauche en le tenant par le canon que tu diriges vers le sol. Simultanément, tu mets le pied droit vers lui en le posant sur sa gauche.

    5) Sans poser le pied gauche, ton genou gauche va venir se loger dans ses parties génitales (pour réclamer le loyer ! 🏢) ou sur son genou gauche (pour un simple bonjour ! 🖐). 6) Tu lui prends son arme. 7) Et tu t’éloignes de lui toujours en regardant autour de toi.

Par derrière

8 – Menace à la tête

    L’agresseur cible ton crâne avec le canon qui le touche littéralement. Il a le pistolet main droite. 1) Respire silencieusement pour une meilleure gestion du stress. 2) Bouge légèrement ta tête vers la droite pour avoir une idée du bras qu’il utilise pour tenir l’arme.

    3) Avec détermination, envoie le pistolet vers le haut en le prenant du bas avec le pouce vers la gauche et les autres doigts collés ensemble vers la droite. Baisse la tête en même temps. Le canon du pistolet toujours vers le ciel. 4) Maintenant, tu peux tourner un peu plus la tête. Une fois cela fait, fais un pas vers l’avant avec le pied gauche et baisse légèrement ton buste.

    5) Ensuite, frappe son ventre ou ses parties génitales avec le plat de ton pied droit. 6) Sur le coup, l’agresseur devrait lâcher l’arme. Si non, 7) retourne-toi rapidement en allant sur ta droite toujours la main droite sur le canon. 8) Et frappe-le à nouveau avec le bout du pied droit ou la main gauche.

    9) Enfin, récupère le pistolet et 10) échappe-toi en observant aux alentours.

9 – Menace à l’épaule

    L’assaillant vise ton épaule droite avec un Beretta 92 (comme sur la photo !) dans sa main droite. 1) Tu es calme et relâché. 2) Tu as tourné doucement la tête vers la droite pour prendre les informations nécessaires (la main qui tient le pistolet, sexe, taille…). 3) Le plus tôt possible, envoie tes deux bras vers le bras armé en pivotant la hanche et le pied gauche.

    Ton avant-bras droit va dévier son bras puis ta main gauche va empoigner le canon pour ne le lâcher sous aucun prétexte. 4) Tu pousses alors le bras armé sur lui en continuant de pivoter. Tu te retrouves en face à face avec le pied gauche plus avant et le talon du pied droit décollé. Bien en équilibre, 5) tu maintiens le pistolet sur son ventre avec le canon dirigé vers le sol.

    6) Frappe-le au visage ou à la poitrine avec la main droite ouverte ou le poing fermé. 7) Empare-toi de l’arme blanche et 8) pars en surveillant les lieux par simple précaution.

10 – Menace au dos

    On te tient en joue avec le canon d’un pistolet dans le bas du dos. L’agresseur est équipé de l’arme main droite. 1) Tu demeures en toute quiétude. 2) Tu vois vers l’arrière en tournant la tête vers la gauche juste un peu. 3) Pousse alors le bras armé avec ton avant-bras gauche perpendiculaire au sol et les doigts rapprochés et dirigés vers le bas.

    Simultanément, pivote ta hanche et ton pied droit. 4) Enroule ensuite son bras que tu as poussé. A la fin du mouvement, le bras armé doit se retrouver emprisonner entre ta poitrine et ton bras. Maintiens ton emprise. Tu es collé à l’agresseur. 5) Pendant ce mouvement, frappe-le à la gorge avec ton avant-bras droit qui l’attaque directement en étant parallèle au sol.

    La situation est la suivante : tu tiens son bras armé et il a pris un coup à la gorge. Mais la technique n’est pas finie ‼ 6) Colle ton avant-bras droit sur son pectoral droit et 7) donne-lui un ou deux coups de genou dans ses parties génitales ou sur son genou droit. Suis-le vers l’avant après le choc de chaque coup donné. 8) Tourne la tête vers le pistolet pour le récupérer. 9) Pour terminer, éloigne-toi de lui en scrutant ton environnement.

Pour terminer, je te propose donc de tester ces techniques de défense en les visualisant à l’esprit. Au début, réalise-les au ralenti pour ensuite accélérer les mouvements et les déplacements. 👍

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *